Assises 2018

Partir des besoins de l’enfant pour mieux évaluer sa situation puis mieux l’accompagner semble une évidence, mais ce n’est pas si simple à mettre en oeuvre. Cela requiert de pouvoir les évaluer en fonction de contextes toujours singuliers. Cela implique de mieux identifier et de mieux valoriser les ressources des diverses familles (qu’elles soient de sang ou de coeur) qui entourent – ou sont susceptibles d’entourer – l’enfant. Et pour y parvenir, dans un contexte suscitant d’importantes tensions et de diverses formes de découragement, les institutions doivent donner l’exemple en inventant de nouveaux modes de coopération.

Téléchargez le programme ci-dessous